OLIVIER CORHAY

09 octobre 2006

MERCI !

Les élections communales ont rendu leurs verdicts : 109 voix m'ont été attribuées (68 voix en 2000).  C'est le meilleur score d'un candidat "VIVANT" à Bruxelles.  Malheureusement, c'est insuffisant pour revendiquer quelque poste que ce soit.

Le bilan d'ensemble est favorable au Parti Socialiste, grand vainqueur de ce scrutin (de 6 à 9 sièges).  Le MR-VLD auquel "VIVANT" s'était associé, subit un échec cuisant (de 10 à 6 sièges).  Enfin, la Liste du Bourgmestre se tasse (13 sièges, comme avant le scrutin), même si, proportionnellement, c'est un léger recul (13 sièges sur 35 au lieu de 13 sur 33).  Les ECOLO font un résultat honorable, peu de changement pour le SPa-Spirit.  Enfin, le Vlaams Belang engrange un siège supplémentaire, passant de 2 à 3 élus.

Posté par Olivier Corhay à 23:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2006

Mon courrier aux locataires de logements sociaux

9ème candidat sur la liste

n°16 MR – VLD – (VIVANT)

DEVENEZ PROPRIETAIRE

DE VOTRE LOGEMENT SOCIAL !

Ne faut-il pas permettre, à chacun qui le désire, de devenir propriétaire de son logement social ?

Posséder son logement à l’heure de la retraite est certainement un réel élément de sécurité.  Transmettre un tel bien à ses enfants devient alors possible.

Transformer le loyer (à vie et « à fonds perdus ») en remboursement d’un crédit, (un leasing immobilier en quelque sorte) constitue un vrai projet social dans lequel nos élus communaux devraient davantage s’investir.

Le Foyer Jettois pourrait utiliser le produit de la vente prioritairement pour la réalisation de nouveaux logements locatifs qui accueilleront ainsi de nouveaux ménages.

Si vos suffrages me le permettent je défendrai avec force ce projet, mais d’ores et déjà votre opinion m’intéresse et n’hésitez pas à me contacter, avant ou après les élections du 8 octobre.

Avec mes sentiments les meilleurs,

Olivier CORHAY

Candidat « VIVANT » sur la liste n°16 MR-VLD

Posté par Olivier Corhay à 11:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2006

Ma lettre aux électeurs jettois

9ème candidat sur la liste n°16 MR – VLD – (VIVANT)

Bonjour,

Si j’ai le plaisir de vous connaître, c’est au travers de mes diverses activités à l’Ecole Aurore, à l’Ecole du Sacré-Cœur, au Fresh Air, ou chez Soyez Stages, …  Vous connaissez donc mon dynamisme et ma volonté de bien faire et de rendre service.  C’est le même engagement que je souhaiterais prendre au niveau de notre commune, raison pour laquelle je me présente le 8 octobre prochain aux élections communales.  Le mouvement « VIVANT » auquel j’adhère depuis 1998 a rejoint, pour l’occasion, le cartel du MR-VLD afin de présenter aux Jettois une liste de rassemblement qui ne manque pas de projets.

Le petit fascicule ci-joint vous présente les grands principes de « VIVANT ».

Enfin, et à titre plus personnel, voici quelques idées qui me tiennent à coeur :

Sur le plan social :

-         instaurer un revenu de liberté pour tous : plus de chômage, plus de sans revenus et une dignité retrouvée.  C’est l’allocation universelle !

-         définir un statut juridique pour les artistes, les sportifs, … en tenant compte de leurs spécificités professionnelles.  On fait si bien ce que l’on aime !

-         offrir l’opportunité aux locataires de logements sociaux d’en devenir propriétaires : pour plus de sécurité, de propreté, de valorisation, pour pouvoir transmettre un bien immobilier à ses enfants, … Un « leasing » immobilier en quelque sorte !

Sur le plan de l’enseignement :

-         doter notre enseignement de moyens plus appropriés car nos enseignants construisent la société de demain

-         instaurer des après-midi sportives et artistiques comme cela se fait dans d’autres pays européens : pour un meilleur épanouissement de tous, pour susciter des vocations, en intégrant des professionnels dans l’école

-         choix de l’immersion linguistique (F/NL) dès la 1ère primaire et du cours d’anglais dès la 5ème année primaire.  Les langues pour l’Europe !

-         revaloriser la langue française, trop souvent mal écrite, mal parlée.  Sauvegardons notre culture !

Sur le plan sportif :

-         instaurer une véritable politique sportive pour les élites, les loisirs, la santé, les jeunes, les aînés : chaque pratique requiert d’autres méthodes, d’autres moyens.  Car le sport se vit à tous les échelons !

-         offrir la gratuité des infrastructures sportives aux jeunes et aux clubs qui les encadrent.  Pour du sport financièrement accessible à tous !

-         se soucier de l’état de santé et de la condition physique de chacun.  Une population en bonne santé est plus heureuse et diminue le déficit de la sécurité sociale !

-         utiliser toutes les infrastructures sportives scolaires.  Elles permettent, aussi,  une pratique de proximité pour le 3ème âge.  Du sport près de chez soi !

-         aménager le terrain polyvalent du Complexe Sportif du Heymbosch.  Idéalement situé, il pourrait devenir un lieu de divertissements sportifs !

-         créer un pôle de formation sportive avec les clubs jettois qui le souhaitent et collaborer avec les écoles.  Du sport bien encadré !

Sur le plan de l’environnement et de la mobilité :

-         protéger notre environnement, nos parcs, nos bois qui constituent le poumon vert de notre commune.  Respectons la nature !

-         offrir la gratuité des transports en commun : « VIVANT » l’a déjà proposé et la ville d’Hasselt l’applique avec succès.  Moins de voitures, moins de pollution, moins d’accidents, … et une ville plus agréable à vivre !

-         installer davantage de poubelles dans nos rues, et surtout, les vider plus régulièrement. 

-         offrir la gratuité de la carte de riverain aux habitants des zones concernées : l’achat d’un véhicule sous-entend déjà de nombreuses taxes (achat, immatriculation, mise en circulation, essence, garage, …), c’est plus qu’assez car la voiture deviendrait un outil de luxe !

Sur le plan culturel :

-         dynamiser les activités culturelles à Jette : des grandes conférences, des ciné-clubs, des ateliers artistiques, … faire du Centre Armilaire un pôle attractif et accessible à tous

-         intégrer certaines activités artistiques dans les programmes scolaires (musique, peinture, écriture, sculpture, …) et, surtout, les valoriser. 

-         éveiller notre population aux différentes cultures présentes dans notre commune.  Se rencontrer, se découvrir, s’enrichir !

Vous l’aurez constaté : les idées ne manquent pas !  Et si certaines d’entre elles vous semblent judicieuses, je vous demanderais de m’aider à les concrétiser en m’apportant votre voix et celle de vos proches, le 8 octobre prochain. 

Vous pouvez aussi voter pour plusieurs candidats de la même liste !

Je vous en remercie,

OLIVIER CORHAY

9ème Candidat sur la liste n°16

MR-VLD – (VIVANT)

Posté par Olivier Corhay à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 septembre 2006

Salari_s

Posté par Olivier Corhay à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Personnel_de_soins

Posté par Olivier Corhay à 00:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

S_niors

Posté par Olivier Corhay à 00:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Parents_au_foyer

Posté par Olivier Corhay à 00:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jeunes

Posté par Olivier Corhay à 00:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ind_pendants

Posté par Olivier Corhay à 00:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Artistes

Posté par Olivier Corhay à 00:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2006

ELECTIONS JOUR J-15

20060210003358La campagne communale bat son plein !  Du côté de chez "VIVANT", les listes s'entraident et les actions se succèdent.  Ainsi, dimanche 18 septembre, journée sans voiture, nous nous sommes retrouvés en équipe pour une agréable balade à vélo dans les rues de Berchem, de Ganshoren et de Jette.  De nombreuses occasions de rencontrer les habitants, de leur parler, de répondre à leurs questions.  Nos colistiers du MR-VLD se sont montrés actifs également avec le parcours de la commune en carioles et la fête de quartier organisée par Nathalie GOBBE et Geoffrey LEPERS, toujours aussi dynamiques et infatigables !

Quinze jours encore pour convaincre les indécis, rassuer nos sympathisants et ... ?

Posté par Olivier Corhay à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2006

ECHOS DES ELECTIONS JETTOISES DANS LA PRESSE

"Jette où rien ne se passe comme ailleurs ..."

Jette se trouve à la veille de son grand marché annuel ...  Ce sera le 28 août, et c'est traditionnellement le signal du départ de la campagne électorale, même si cette année, elle a commencé beaucoup plus tôt après la métamorphose du MR local qui a pu chasser tous les trublions infiltrés en ses rangs, et s'allier à une partie du FDF, en la personne de Josiane DECOCK, une fidèle militante de plus de quarante ans, qui a été éjectée par la "grenouille", Mme VANDERZIPPE, qui vient d'on ne sait où, et qui a imposé sa médiocrité et son ambition dévorante, grâce à l'appui d'Olivier MAINGAIN.  Cela bouleverse les donnes, parce que le MR, avec Jean WERRIE, une figure locale authentique, forme un bloc compact avec l'appui du VLD - à Jette, ce sont de véritables Bruxellois, bien ancrés dans la population et de VIVANT, qui a trouvé en OLIVIER CORHAY la possibilité d'avoir un élu certain.  Une liste jeune qui n'hésite pas à se montrer dans les rues de Jette avec des T-shirts aux couleurs du MR, et leur nom bien apparent.  Geoffrey LEPERS et Nathalie GOBBE forment un couple sympa, actif dans un bastion de la liste du bourgmestre, le Coin Oublié.  C'est donc la première fois que la liste du bourgmestre devra compter avec une liste d'opposition forte ...

Source : Journal "Père UBU" n°803 du jeudi 24 août 2006.

Posté par Olivier Corhay à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2006

VIVANT-BRUXELLES propose son Contrat Social Européen

1) Redécouvrir la valeur fondamentale européenne des populations qui ont la possibilité de participer au processus démocratique de leurs institutions. Vivant envisage la réalisation concrète de la libre circulation des personnes en instituant une carte d’identité européenne, unique et valable dans les 25 États membres de l’UE ; et l’institution d’un référendum européen qui se déroulerait le même jour et dans tous les États membres pour pouvoir sonder les attentes et souhaits légitimes des citoyens en ce qui concerne les questions européennes les plus délicates sur le plan politique.

2) Combattre la pauvreté en Europe, où quelque 12 millions de personnes vivent dans des conditions humaines pénibles. Il est inacceptable qu’une société qui se veut moderne et propose des objectifs ambitieux au niveau international, tolère encore une telle situation.

3) Valoriser les jeunes et leur assurer le droit d’étudier et de se réaliser en tant que représentants de l’Europe de demain, eux qui sont la valeur ajoutée des années à venir. Parler de la stratégie de Lisbonne, de rendre l’Europe la plus compétitive et performante, mais oublier nos jeunes, voilà qui n’a aucun sens ! Il est impératif de remédier à cette lacune navrante ! Vivant propose pour tous les jeunes l’instauration d’un revenu de liberté en lieu et place de l'argent de poche et des bourses d'études éventuelles. Par ce revenu de liberté, Vivant garantit absolument que chaque jeune est entendu et a sa place dans notre société.

4) Garantir un statut juridique à tous les artistes qui résident en Europe et veulent gagner eux-mêmes leur vie selon leurs habilités et capacités artistiques.

5) Redéfinir la définition même du travail, de manière à ce qu’il ne soit plus une obligation, mais une des possibilités parmi différentes opportunités envisageables.

6) Protéger l’environnement : si nous continuons à exploiter notre planète comme on l’a fait jusqu’à présent, en oubliant qu’elle ne nous appartient pas mais que nous n’en sommes que les garants aux yeux des générations qui nous suivent, Vivant ne croit pas que notre civilisation soit durable. Le développement durable doit être réglé par des principes universels qui favorisent une politique commerciale respectueuse des principes environnementaux.

7) Développer une nouvelle philosophie économique dans laquelle les entreprises respectent leurs principes éthiques et assument leur responsabilité sociale (Corporate Social Responsibility), ce qui reconnaît ipso facto le rôle proactif et moteur joué par les entreprises en Europe.

8) Promouvoir l’agriculture biologique et réformer la politique agricole européenne. Contrôler efficacement les produits alimentaires car la qualité de la vie passe aussi par le palais ! En même temps, assurer le droit à la santé publique.

9) Parvenir à une fiscalité harmonisée, car elle est un instrument de redistribution et de justice sociale.

10) Le bien-être doit devenir une des finalités poursuivies par l’État en assurant un environnement dans lequel les citoyens ont la possibilité d’assurer leur propre bonheur et celui des autres. Autour de ce concept il est nécessaire de relancer un projet politique qui définisse clairement le modèle économique, social et environnemental de l’Union européenne tout en assurant la paix et la justice sociale. La Charte des droits fondamentaux ne doit pas rester au niveau des intentions mais bien devenir la fondation solide sur laquelle nous édifierons un avenir concret.

11) Un revenu de base inconditionnel pour tous les Européens est la base fondamentale qui améliorera les conditions de vie partout en Europe. Vivant ne se contente pas de suggérer des principes, mais imagine aussi les solutions qui permettront de les réaliser.

12) Dans le but de sauver la sécurité sociale et l'emploi, la première chose à faire est de cesser définitivement de pénaliser le travail des citoyens européens par une charge fiscale qui n’a comme effet que de favoriser les délocalisations. Les taxes sur le travail tuent l'emploi, vident l'Europe des ses compétences et mettent en péril le financement de notre sécurité sociale.Le financement de la sécurité sociale européenne doit trouver sa source dans de la vente des produits en Europe, par une taxe sur la consommation (TSC) ou TVA sociale, plutôt que de rendre prohibitif le coût de l'emploi. En abaissant sa charge fiscale et en diminuant ses dépenses publiques, l’Irlande est passée du rang de second pays le plus pauvre d’Europe à celui de second pays le plus prospère. Pourquoi ne pas suivre son exemple ?

Sauver l'emploi et la sécurité sociale, c'est garantir un développement humain durable au sein d'une Europe sociale respectueuse de l'environnement.

L’Europe a besoin de solutions urgentes à court terme : Européens, libérez-vous de toutes les idées préconçues et de tous les prédateurs qui sapent votre emploi, votre bien-être, et découragent votre esprit vivant !

Marilena Di Stasi

Jacques Idmtal

Coordinateurs de Vivant-Bruxelles

Posté par Olivier Corhay à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ISRAEL / PALESTINE : L'ESPOIR & LA HAINE

vacances_isra_l_016L'actualité internationale fait très souvent référence à cette région du Proche-Orient que j'ai la chance de connaître pour y être allé régulièrement.  Le débat qui anime les protagonistes et les "supporters" des deux camps reste sans fin car chaque jour apporte son lot d'événements les uns dramatiques, les autres teintés d'espérance de paix.

Je suis convaincu que les deux Etats (israélien et palestinien) sont voués à vivre côte à côte et que chacun doit pouvoir s'épanouir dans la sérénité, la paix et le progrès socio-économique.  Le peuple israélien a affirmé clairement, lors de ses dernières élections, son soutien au programme de désengagement des territoires disputés de Judée, de Samarie et de Gaza.  Les rêves du "Grand Israël" ont été définitivement mis au placard au profit d'un territoire plus compact, certes, mais plus sécurisant et humainement plus acceptable.  Le peuple palestinien est également passé aux urnes et a exprimé son soutien au Hamas, parti qui prône la destruction de l'Etat d'Israël.  Chaque jour, des dirigeants de ce mouvement terroriste exhortent des foules déchainées à jurer leur fidélité à ces principes de nouvel état islamique et à la purification des terres par la disparition des Juifs.  Chaque jour, chaque nuit, des roquettes sont lancées, depuis Gaza, sur des villes israéliennes (Sdérot, Ashkelon), rendant l'existence de ses habitants particulièrement difficile.  La pression est très forte sur le ministre de la défense, le travailliste Amir Peretz, originaire de ... Sdérot !  L'armée israélienne bombarde les zones de lancement des roquettes afin de les neutraliser.  Ces derniers jours, de nouveaux événements graves (enlèvements d'un soldat et d'un civil israéliens par des groupes terroristes palestiniens, arrestation de membres du gouvernement Hamas par l'armée israélienne) modifient encore un peu plus la situation.  Il est grand temps que les intellectuels palestiniens (Sari Nusseibeh, ...) fassent entendre leur voix et ramènent la raison dans leurs rangs ...

Posté par Olivier Corhay à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

LA MOBILITE A JETTE

Les grandes artères d'entrée et de passage dans notre commune sont régulièrement très encombrées.  Les embouteillages y sont récurents à certaines heures et cela ne va pas sans poser certains problèmes. 

Prenons 2 cas bien précis :

1°) L'avenue Charles Woeste (de la place Philippe Werrie vers le boulevard de Smet de Naeyer)   La circulation s'effectue sur une seule bande et la file se prolonge jusqu'à hauteur du Parc Huybrechts.  Cette avenue est celle empruntée par les ambulances se dirigeant vers l'Hôpital Brugmann.  Elles sont régulièrement bloquées, à l'arrêt, toutes sirènes hurlantes.  Les conséquences pourraient être dramatiques !

2°) Le boulevard de Smet de Naeyer                                                                                           Il s'agit ici d'un axe important, traversant notre commune d'est en ouest.  Ici aussi, on rencontre de très gros problèmes de circulation aux heures "de pointe".  Le retrécissement de la voirie impose des déplacements en une seule file.  Les effets sont malheureusement très négatifs : augmentation du bruit, augmentation de la pollution, désagréments pour les riverains.  Certains services d'urgence (pompiers, ambulances, police, ...) empruntent également cette voie "rapide !" et font donc du sur-place ! 

Il est manifeste que le réaménagement du territoire n'a pas tenu compte d'éléments sécuritaires et écologiques et la qualité de la vie des riverains de ces deux axes importants n'est plus ce qu'elle était.  La fluidité du trafic a disparu au profit de parkings supplémentaires qui ne sont, en réalité, que les conséquences du parking payant dans de nombreuses zones limitrophes (rue Henri Werrie, rue Léon Théodor, rue Léopold 1er, ...).  Dossier à suivre ...

Posté par Olivier Corhay à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2006

VIVANT ASSOCIE AU MR-VLD A JETTE

C'est donc une liste de rassemblement qui sera menée par Jean WERRIE (MR) et Sven GATZ (VLD) que notre Mouvement a rejoint à Jette.  Une liste libérale, composée de nombreux jeunes dynamiques, prêts à relever de nombreux défis dans différents secteurs locaux.vivant_009

Posté par Olivier Corhay à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2006

Programme général

Voter pour Vivant, c'est voter pour...

  • l'impôt sur la consommation au lieu de l'impôt sur le travail. Sans impôt, le travail est meilleur marché. Avec l'impôt sur la consommation, tout le monde paye celui qui vit ici et consomme pour le bien commun. L'Etat est alors sûr de ses revenus. L'impôt sur la consommation incite en outre à un comportement plus économique avec l'énergie et se soucier plus de l'environnement.

  • un revenu de base inconditionnel et complétable pour tout le monde. Décidez par vous même de combien d'emplois rémunérés il vous faut et le temps qu'il vous faut.

  • moins de lois mais bien de meilleures lois qui valent pour tout le monde.

  • plus d'emplois et des salaires plus élevés dans tous les porte-monnaies. En supprimant l'impôt colossal sur le travail.

  • un financement réaliste de nos retraites. Pour qu'elles puissent aussi être réellement payées . Ce problème de financement s'affirme pour l'Europe entière. Pour cette raison, la TVA sociale devrait être introduite au plan européen en remplacement de l'impôt sur le travail. De ce fait, les produits importés participent également aux frais de notre sécurité sociale.

  • Notre société est assez riche pour offrir à tout le monde la sécurité d'existence et un avenir . Il convient uniquement de faire des choix corrects .

  • le réferendum à l'initiative de la nation, pour que les gens puissent décider collectivement de ce qui les intéressent vraiment.

  • un gouvernement efficace au service de la population, et non le contraire.

Posté par Olivier Corhay à 23:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

VIVANT SUR LA LISTE MR-VLD A JETTE

banner_nl_vivant_vld_topVIVANT ne se présente pas seul à Jette, mais rejoint les différentes forces réformatrices sur la liste MR-VLD, emmenée par Jean Werrie (MR) et Sven Gatz (VLD).  Avec aussi des candidats du FDF, du MCC, et du CDF, VIVANT participe donc à un projet pluraliste mais conforme à ses idéaux politiques et socio-économiques.  Brigitte CLAESSENS (32ème) et Olivier CORHAY (9ème) sont les représentants de VIVANT sur cette liste.

Posté par Olivier Corhay à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]